Rechercher dans ce blog

lundi 19 juin 2017

Témoin muet de Agatha Christie

Lorsqu’une vieille femme meurt laissant toute sa fortune à sa bonne, forcément, les neveux et nièces ne sont pas contents.


« Charles ? Un mauvais sujet. Thérèse ? Trop maquillée pour être honnête. Bella ? Une idiote ; d’ailleurs elle épousé un Grec… Impardonnable. Bref, ni le neveu ni les nièces de Miss Arundell ne trouvent grâce à ses yeux. Dommage ! Ils auraient tellement besoin de son soutien… financier, s’entend. La vieille demoiselle roule sur l’or. Et elle dépense si peu… C’est bien normal à son âge…
Alors puisqu’ils doivent hériter de toute façon, pourquoi ne leur consentirait-elle pas une petite avance ? Son obstination à refuser est ridicule. Dangereuse, même. La tentation de l’aider à quitter ce monde pourrait devenir trop forte… »

Le très célèbre enquêteur Hercules Poirot et son assistant reçoivent à leur cabinet une lettre très simple et peu convaincante de Miss Arundell. Celle-ci leur demande d’enquêter sur sa propre famille, la vieille femme à des soupçons. Le problème c’est que la lettre est datée d’il y a plus de deux mois. Comment se fait-il qu’elle n’arrive seulement entre les mains d’Hercules Poirot ? Rien que sur ce fait, l’enquêteur n’hésite pas une seule seconde à aller à la rencontre de Miss Arundell. Hélas, elle est déjà morte et à légué toute sa fortune à sa domestique la plus proche (qui ne l’était pas tant que ça en fait …)
En interrogeant tous les proches, Hercules Poirot retrace la mort de la demoiselle qui n’est pas qu’un accident soit disant causée par une longue maladie ou une balle de chien dans les escaliers. Mais qui aurait pu provoquer la mort de Miss Arundell ? Et pourquoi ? Serai-ce une histoire de rivalité, d’argent ?

Ce qu’il me plaît avec les livres d’Agatha Christie c’est que nous essayons de relever les indices, de trouver qui ment ou non mais il y a tellement de choses à penser qu’au final nous nous faisons complètement balader. Tous les indices qui s’accumulent, tous les personnages se mélangent et nous perdent dans cette enquête qui est des plus excitantes !
Pour celui-ci, je me suis juste laissée porter par l’ambiance de l’enquête. Bien sûr, je pensais trouver le coupable à chaque chapitre mais je savais très bien que je me trompais que je ne saurai pas le coupable avant la dernière page. Mais c’est une sensation qui me plaît. Ca veut dire que rien n’est prévisible.


Pour les plus sceptiques, je tiens à dire qu’il y a quand même des rebondissements, des retournements de situations qui font que le récit n’est pas qu’une enquête qui accumule les indices calmement. C’est justement quand on s’y attend le moins qu’il se passe quelque chose, que les indices, les suspects, les personnages prennent d’autres positions et, du coup, ramène notre réflexion à zéro. Oui, c’est assez frustrant des fois. Juste au moment où on se dit « AH ! Ca y est, c’est tel ou tel personnage qui a fait le coup », eh bah non … Je ne vous spoil pas chers lecteurs, mais j’aimerai faire comprendre à quel point ce genre d’histoire est prenante. 

----------------------------------------------------------------------------------

 YouTube: Shape Fleur
Facebook: Shape Fleur
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com
Babelio: ShapeFleur
Livraddict: Shape Fleur
BookWeather: Shape Fleur
Book Node: Shape Fleur
Goodreads: Shape Fleur