Rechercher dans ce blog

mercredi 28 janvier 2015

Le crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie

Coucou !!
J’espère que vous allez bien !
Aujourd’hui, nous allons parler d’un chef d’œuvre de la grande Agatha Christie.





Alors qu'il rentre de mission et compte s'arrêter quelques jours à Istanbul, Hercule Poirot est rappelé d'urgence à Londres. On est en hiver et à cette époque de l'année, l'Orient Express roule habituellement quasiment à vide. Pourtant, sans l'aide du directeur de la compagnie, Hercule Poirot n'aurait pas trouvé de place à bord, comme si tous les voyageurs s'étaient donné rendez-vous dans ce train ! Dès la première nuit, un homme est assassiné. Le train est immobilisé par la neige qui empêche l'assassin de s'enfuir. Dans les wagons isolés du reste du monde, Hercule Poirot, au sommet de son art, mène l'enquête. Et ce ne sont pas les pistes qui manquent! 

Si vous avez déjà lu du Agatha Christie, vous savez à quel point nous nous faisons mené par le bout du nez au fil des pages ! Si vous n’avez pas eu la chance (et l’honneur) d’en lire, vous devez absolument savoir ce que l’on ressent devant un de ces chefs d’œuvres ! (Courrez vite en librairie !!!)
J’ai été complètement surprise par le dénouement de cette enquête !

L’intrigue se passe dans un train et plus précisément dans un wagon. Oui, tout le livre se passe dans un seul lieu, vous allez vous dire : « ok, il ne va rien se passer, quoi ! » ENORME ERREUR !!!!
C’est même un gros atout pour l’enquête : le tueur est dans le même wagon que les autres passagers et ne peut pas s’échapper donc il peut être n’importe qui ! Du coup, nous, en tant que lecteur, on commence à suspecter tout le monde et personne et je crois que c’est le plus horrible pour nos nerfs. On passe d’un coupable à l’autre sans vraiment savoir mais en sachant tout à la fois (vous êtes perdus là, hein ?)

Les personnages sont aussi largués que nous. Certains sont « témoins » et d’autres n’ont rien vu. Et notre enquêteur : Hercule Poirot doit se débrouiller avec ça. Mais bien sur, il arrivera à trouver le coupable. Ca en devient presque surréaliste qu’avec si peu de choses, il arrive à créer des liens entre les gens, les choses.
Bien sur, vous aurez compris que chaque personnages, chaque objets sont trèèèèèèès important pour le dénouement de notre histoire.

Malgré mon enthousiasme pour le déroulement de l’histoire et le dénouement, je l’ai trouvé un tout petit peu long… Mais je pense que c’est parce que j’étais impatiente de savoir qui était le tueur.
Il y a aussi pas de personnages et, au début, on peut être perdus parce qu’il faut retenir chaque noms, professions et nationalités. Et en plus, il faut faire attention à ce qu’ils disent aussi, un indice peut toujours ce caché dans une phrase, un lapsus peut être …

En général, j’ai beaucoup aimé cette histoire. J’adore être surprise à la fin d’une enquête !
Et j'apprécie particulièrement l’écriture d’Agatha Christie car elle est simple. Elle arrive à nous mettre dans l’ambiance de l’époque et à nous faire frissonner d’un seul crime.


Je suis désolée du peu d’information que je peux vous apporter sur ce roman, mais c’est tellement dur de ne pas vous spoiler la fin. Alors je préfère ne pas trop vous en dire et que, justement, votre curiosité soit « titillée » dans cet article. 

----------------------------------------------------------------------
Alors, avez-vous envie de savoir qui a tué qui ?

On se retrouve aussi sur les réseaux sociaux:
Facebook: Shape F. Book
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com

lundi 26 janvier 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? [3]

Coucou !

Je reprend un rendez-vous initié par Mallou, qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person's Journey Through a World of Books.
Le récapitulatif des liens se fait sur le blog de Galleane.


Tous les lundis, on répond à trois petites questions:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce que j'ai lu la semaine passée


 


Ce que je lis en ce moment


" Ca s'est passé en 1932, quand le pénitencier de l'Etat se trouvait encore à Cold Mountain. Naturellement, la chaise électrique était là. Ils en blaguaient, de la chaise, les détenus, mais comme on blague des choses qui font peur et auxquelles on ne peut échapper. Ils la surnomaient Miss Cent Mille Volts, la Veuve Courant, la Rôtisseuse."
Dans le bloc des condamnés à mort, au bout d'un long couloir que les prisonniers appellent la ligne verte, la chaise électrique attend John Caffey. Le meurtrier des petites jumelles Detterick, jadis découvert en larmes devant leurs cadavres ensanglantés. 
Paul Edgecombe, le gardien-chef, l'accueille comme les autres, sans état d'âme. Pourtant, quelque chose se trame... L'air est étouffant, la tension à son comble. Un rouage va lâcher, mais pourquoi ? Les provocations sadiques d'un maton dérangé, la présence d'une souris un peu trop curieuses, l'arrivée d'un autre condamné ?


Ce que je vais lire ensuite 

Mystère et boule de gomme !

---------------------------------------------------------------
Et vous, qu'avez vu lu la semaine dernière ? Que lisez-vous en ce moment ? Et qu'allez-vous lire ensuite ?

Vous pouvez me trouver sur les réseaux sociaux:
Facebook; Shape F. Book
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com

vendredi 23 janvier 2015

Harry Potter à l'école des sorciers de J. K. Rowling

Coucou !
Pour bien commencer le week-end, voici un article sur une histoire que nous connaissons sûrement tous ! J’ai grandie avec notre cher Harry, alors relire ces livres est comme retomber en enfance pour moi.



Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par son oncle et sa tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Pouldard, une école de sorcellerie !
Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V..., le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

Oh mon petit Harry, je ne savais pas à quel point tu m’avais manqué ! C’est vrai, je suis retombée en enfance dans les pages de cette histoire, je me souviens encore à quel point j’étais émerveillée quand je l’ai découverte ! Comme beaucoup d’entre vous, ça a été un des premiers livres que j’ai lu en entier toute seule ! (c’est bien cocotte !)
Bref, parlons du livre !
Harry est un jeune orphelin dont la naissance cache un lourd secret, et quel lourd secret ! On a du mal à croire qu’un enfant de onze ans puisse supporter ça. Dès le début, on a envie de prendre le petit Harry dans ses bras et de l’enlever des griffes des Dursley qui lui ont fait voir de toutes les couleurs, jusqu’à le faire dormir dans un placard !

Les Dursley sont une famille, tout à fait « normale » pour des Moldus, sauf qu’ils sont égoïstes, méchants, avares … Mr et Mrs Dursley ont un fils, le cousin d'Harry, qui est … le prince de la famille ! Il a tout ce qu’il veut et en réclame toujours plus. Voilà dans quel sorte de famille Harry vit.
Heureusement, quand il est admis à Poudlard il fera la rencontre de personnes merveilleuses comme ceux qui deviendront ses meilleurs amis : Hermione et Ron. Deux personnages totalement différents mais tellement attachants. Il y en a beaucoup d’autres aussi mais je n’ai pas le droit de le dire, secret professionnel !
Chaque personnage à son caractère, des personnages principaux  au fantôme que l’on ne verra passer qu’une fois. Il faut, d’ailleurs, faire aussi attention à chaque petit détail qui orne Poudlard et ce qui s’y passe surtout …

Au départ, Harry Potter était seulement pour les enfants. Et finalement, il s’est révélé être tout public ! Effectivement, l’écriture en elle-même est simple, il ne faut pas avoir un dictionnaire toujours à côté de sois pendant la lecture (sauf peut être un dictionnaire du langage des sorciers !) mais l’histoire est un peu plus mature dans le sens où il faut comprendre les liens entre les personnages, il faut savoir s’approprier toutes les informations que l’on nous donne au fil des pages ! C’est ça que je trouve génial dans Harry Potter, il peut tout à fait correspondre à un enfant de 10 ans qu’une personne de 40 ans !

Je suis aussi complètement fan de l’univers que J.K. Rowling a crée, tout comme Tolkien l’a fait avec ses Hobbit, elle a inventé de A à Z tous les recoins, objets, créatures, mots de l’univers des sorciers. C’est quand même, avouons-le, un truc de fou !!

Bien sur, je ne peux pas finir cet article sans vous parler du film. C’est une adaptation tout à fait correcte (bon, ok, un peu plus que ça quand même) du roman ! Tout à bien été vu par rapport à l’histoire de départ. Bien sur, j’ai quelques petites déceptions de choses qu’il y a dans le bouquin et pas dans le film mais ça, c’est normal !
Je tire mon chapeau (et ceci est valable pour tous les Harry Potter en film) à tous ceux qui ont crée ce film, parce qu’en matière de costumes, décors, effets spéciaux etc… C’est quand même du très bon travail !


Je m’excuse d’avance pour  cet article qui n’est peut être pas très constructif et qui, peut être, ne vous avance pas trop sur Harry Potter mais, je ne sais pas comment vous décrire à quel point j’adore cette histoire, pour moi c’est un chef d’œuvre ! Et j’ai presque hâte d’avoir des enfants pour leur lire ces livres (j’ai dis presque !) 

-----------------------------------------------------------------------
Alors, vous avez envie de vous mettre ou remettre à Harry Potter ?

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux:
Facebook: Shape F. Book
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com

mercredi 21 janvier 2015

La septième fille d'Adèle Kemp de Julie Johnston

Coucou !

Aujourd’hui, je vous écris un petit article pour vous parler d’un roman trouvé par hasard dans une boutique !



Juliette Kemp qui vit avec sa mère Adèle et ses cinq sœurs dans une petite ville du Canada, s’aperçoit un jour qu’elle peut prédire l’avenir. A l’occasion d’un séjour chez ses grandes-tantes à la campagne, elle en apprend d’avantage sur ce don de clairvoyance, transmis à la septième fille de chaque génération. Pour Juliette, ce don est une malédiction. Pour le perdre, elle décide de nier sa féminité, et se transforme en garçon. Désormais, elle s’appellera Jules.

En lisant la quatrième de couverture, je me suis dis : « Bon, la septième fille de la septième fille qui a un pouvoir extraordinaire, c’est du déjà vu ! ». Effectivement, on a plusieurs fois rencontré ce phénomène. La différence, ici, c’est que l’histoire ne va pas se passer comme d’habitude ; le héro ne va pas dire : « Puisque j’ai un super pouvoir de la mort qui tue, je vais sauver le monde !! », non, non ! Cette fois-ci, notre héroïne va choisir d’ignorer ce pouvoir, de déjouer la « tradition » familiale !
Et ça que je trouve génial dans cette histoire ! Ce n’est pas souvent que dans ces romans ont trouve un personnage qui n’assume pas son pouvoir jusqu'à la fin ! Donc, comme vous l’aurez compris, Juliette décide de devenir un garçon pour ne pas faire face à la réalité.

Au moment où Juliette décide cela, elle est au début de l’adolescence. Nous connaissons tous cette période où nous commençons à nous affirmer, à changer et à en faire voir de toutes les couleurs à nos parents ! (Papa, Maman, si vous lisez cet article, je m’excuse de vous avoir cassé les oreilles avec Tokio Hotel !)
C’est ce qu’Adèle, la maman de Juliette (ou Jules), comprend. Elle ne voit que la crise d’adolescence de sa fille et se retrouve complètement perdue dans cette situation. Surtout que Juliette est la dernière de la famille, ces cinq sœurs (oui, oui, j’ai bien dis cinq ! Ah bah oui, je ne vais pas vous dire pourquoi, sinon vous n’allez pas lire le livre, ahah, mais je peux vous dire que ce n'est pas ce que vous croyez) et elles n’ont pas vécu l’adolescence de la même façon, l’une est médecin, les autres au lycée, etc … Elles sont presque une fierté pour Adèle.

La transformation de Juliette en Jules est émouvante car, malgré le fait qu’elle veule devenir un garçon pour échapper à son pouvoir, elle ne peut pas empêcher sa condition de fille ressurgir à certains moments.

C’est une histoire que j’ai aimé, ça ne sera peut être pas un coup de cœur de l’année mais il est quand même génial. Il est raconté simplement mais avec beaucoup d’émotions et je ne vous le cache pas, je me suis accrochée à chaque personnages même ceux qui ne reviennent pas souvent aux fils des pages.


-----------------------------------------------------------------------------------------
Alors, ça vous a donné envie d'en savoir plus sur Juliette Kemp ?

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux:

lundi 19 janvier 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? [2]

Coucou !


Je reprend un rendez-vous initié par Mallou, qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person's Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait sur le blog de Galleane.



Tous les lundis, on répond à trois petites questions:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je suis en train de lire en ce moment ? 
3. Que vais-je lire ensuite ?


Ce que j'ai lu la semaine passée

           


Ce que je lis en ce moment



Ce que je vais lire ensuite

Mystère et boule de gomme !


--------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Que lisez vous ?

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux:

jeudi 15 janvier 2015

La louve de Cornouaille de Bernard Simonay

Coucou !
Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre qui est peut être mon premier coup de cœur de cette année !




Bretagne, XIème siècle. Sur les côtes sauvages de Cornouaille rôdent le Chevaucheur de la Mort et un monstre mi-homme, mi-loup. La prophétie affirme que seule une jeune fille pourrait tuer le démon...
Sterenn vit à Melran avec son père forgeron, Aodren, et le vieux guerrier Tangi. Courageuse et l'âme guerrière, elle sait manier les armes, nager, chasser. Ses dons et son charisme lui confèrent une aura presque féérique. Très tôt, elle a conscience qu'un secret terrible entoure sa naissance. En effet, des hommes venus de loin la recherchent pour la tuer. Mais pour quelles raisons ?
La menace qui pèse sur sa vie puis le drame qui la frappe persuadent Sterenn de suivre son rêve d'enfant, devenir chevalier, envers et contre tout: l'Eglise, sa condition de femme, et ses ennemis inconnus ...


Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu une histoire dans un monde médiéval ! Quel plaisir ! J’ai été totalement conquise par l’univers de ce livre. L’auteur nous raconte tellement bien cette Bretagne du XIe siècle, que l’on a vraiment l’impression d’y être et de comprendre parfaitement cette époque et ça dès les premiers chapitres.

L’intrigue peut paraître banale et bateau : une femme qui veut devenir chevalier et qui en plus de ça détiens un énorme secret sur sa famille, c’est sur que l’on pourrait se dire : bon ok, c’est du déjà vu ! Mais non, mes amis ! Enfin oui, mais non.
L’auteur a fait preuve d’une grande imagination pour trouver une façon de rendre cette histoire unique.
Et ce qui est bien avec ce synopsis c’est que tous les problèmes et ennemis ne sont pas racontés dedans. Ce qui nous laisse un bel effet de surprise au fil des pages !
Sans tout vous dévoiler, j’ai crié des « Nooooon ?! Ce n’est pas vrai ?! » plusieurs fois pendant l’histoire.

Au niveau des personnages, Sterenn a le profil d’une petite rebelle mais qui saura s’assagir (un tout petit peu), par rapport à ses problèmes au niveau de la religion. Nous n’avons pas affaire à un personnage féminin qui est rebelle jusqu’au bout des ongles, non, non, elle sait quand même garder un peu de féminité dans son combat !
La religion est aussi très présente dans cette histoire (c’est un problème d’ailleurs pour notre personnage principal), mais on voit bien qu’à cette époque, la religion dirige tout. Tout est pensé par rapport à ça.
Par rapport aux ennemis, je ne peux pas vous dire grand-chose à part que l’on est baladé entre les chevaliers, les religieux, les paysans et autres personnes. Car, en même temps de découvrir le grand secret que cache la naissance de Sterenn, nous sommes amenés à mener une enquête policière !


Je ne me suis pas ennuyé en lisant cette histoire. Le rythme est parfaitement construit. L’auteur arrive à nous tenir à bout de souffle à chaque combat, chaque dialogue !  Il n’y a qu’un seul chapitre que j’ai trouvé long … (donc sur une cinquantaine, je trouve ça pas mal, quand même !)

------------------------------------------------------------------------------
Alors, vous plongeriez vous dans l'histoire de Sterenn ? 

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux, pour être prévenus des derniers articles ou autres informations par rapport au blog:

mercredi 14 janvier 2015

Le passeur de Lois Lowry

Hello !
Partons ensemble dans un autre monde, nous plaira-t-il ? Réponse entre les pages de ce roman !


Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n’existe pas. Les inégalités n’existent pas, la désobéissance et la révolte n’existent pas. L’harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes âgés, ainsi que les nouveaux nés inaptes sont « élargis », personne ne sait exactement ce que cela veut dire.
Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c’est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l’œil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux ?
Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d’une grande cérémonie il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté.
Jonas ne sait pas encore qu’il est unique. Un destin extraordinaire l’attend. Un destin qui peut le détruire.

Je viens de me prendre une sacrée claque dans la figure. J’ai acheté ce livre dans un vide grenier il y a quelques mois et (honte à moi) je l’ai laissé prendre la poussière. Et, un jour, (avec mon tirage au sort), je l’ai sortie. Je regrette de ne pas l’avoir fais plus tôt ! Ce livre est absolument génial ! Comment ai-je pu passer à côté ?

C’est une histoire qui peut paraître dingue au début, presque géniale, en fait. En effet, un monde où le chômage, la guerre, la famine, la pauvreté et les violences n’existent pas, ça serai quand même vraiment génial, nous sommes tous d’accord. Mais dans ce livre, on se rend compte que, finalement, la façon dont est dirigé ce monde là, n’est pas bien du tout ! C’est même triste de vivre comme ça !

On nous explique bien qu’aucuns habitants ne prend d’initiatives, de décisions, tout est organisé, prévu comme le voit les « chefs » de ce monde. Mais qu’ils sont heureux comme ça car ils ont été formatés ainsi depuis toujours ! Ils n’ont rien connus d’autres donc ils ne peuvent pas savoir ce que c’est que de tomber amoureux par exemple.
Oui, et tout ce qu’ils font se fait sans sentiments !

C’est une histoire qui en devient très émouvante. Et on se sent vraiment bête quand on le lit le début du synopsis parce qu’on se dit : quel monde merveilleux, j’aimerai y vivre. Mais finalement, si il n’y a pas de sentiments en quoi pouvons nous être heureux même si il n’y a pas de guerre, de chômage et tout ? C’est les sentiments qui rendent les gens humains alors il ne faut pas les enlever.

Sinon, je l’ai lu assez vite, parce que (comme vous l’aurez compris) je me suis prise au jeu de cette histoire.

Je le recommande si vous cherchez une lecture facile mais que vous avez envie de vous faire remuer le cœur !

----------------------------------------------------------------------
Qu'en pensez-vous ? 

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux pour être prévenus des nouvelles sorties !
- Facebook: Shape F. Book
- Twitter: Shape_x
- Instagram: Shape190
- Gmail: shape.flowers@gmail.com

lundi 12 janvier 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? [1]

Bonjour, bonjour ! 

Je reprend un rendez-vous initié par Mallou, qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person's Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane 


Tous les lundis, on répond à trois petites questions:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 
3. Que vais-je lire ensuite ? 


Ce que j'ai lu la semaine passée



                         
(psssst, si tu clique sur l'image, cela t'amènera directement sur la chronique du livre !)


Ce que je lis en ce moment:





Bretagne, XIe siècle. Sur les côtes sauvages de Cornouaille rôdent le Chevaucheur de la Mort et un monstre mi-homme, mi-loup. La prophétie affirme que seule une jeune fille pourrait tuer le démon...
Sterenn vit à Melran avec son père forgeron, Aodren, et le vieux guerrier Tangi. Courageuse et l'âme guerrière, elle sait manier les armes, nager, chasser. Ses dons et son charisme lui confèrent une aura presque féérique . Très tôt, elle a conscience qu'un secret terrible entoure sa naissance. En effet, des hommes venus de loin la recherchent pour la tuer. Mais pour quelles raisons ?
La menace qui pèse sur sa vie puis le drame qui la frappe persuadent Sterenn de suivre son rêve d'enfant, devenir chevalier, envers et contre tout: l'Eglise, sa condition de femme, et ses ennemis inconnus ...

Ce que je vais lire ensuite:

Mystère et boule de gomme !

--------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Que lisez vous ? 

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux:


jeudi 8 janvier 2015

Le commando des Immortels de Christophe Lambert

Salut salut !
On se retrouve aujourd’hui pour parler du premier livre que j’ai lu en 2015. Le premier qui a ouvert le bal de toutes les belles lectures que je m’offre pour cette nouvelle année !

Celui là, je l’avais dans ma PAL (pile à lire) depuis au moins 3 ans. Il était merveilleusement bien caché ! 




Au lendemain de Pearl Harbor, l’armée américaine est en déroute dans le Pacifique. Les Japonais s’apprêtent à conquérir la Birmanie. Les Etats-Unis décident de faire appel aux êtres les plus aguerris aux combats en forêt, un peuple en harmonie avec la nature et aux sens plus développés que ceux des humains : les Elfes. Ils ne sont plus qu’une poignée et vivent dans la dernière réserve du territoire américain.
Le gouvernement leur promet une véritable reconnaissance et les Elfes acceptent d’envoyer cinq des leurs former les soldats en Asie. A une condition : emmener avec eux un vieil Anglais spécialiste de l’elfique, un professeur nommé… J. R. R. Tolkien.
Au cœur d’une jungle hostile, le cauchemar commence pour les humains et les Elfes…


Je suppose que vous avez eu la même réaction que moi en lisant le synopsis : « Mais qu’est ce que l’auteur a prit pour pondre cette histoire ? ». Au début je me suis demandé si ça allait me plaire, parce que je trouve quand même vachement osé d’introduire une légende comme Tolkien dans un récit. Oui, un vrai risque.
Après, je me suis dis que peut être s’agit d’une simple fan-fiction complètement loufoque, je me suis un peu arrêtée sur cette idée, je dois bien l’avouer.

Le récit est complètement dingue dans son idée de départ. Je suis assez partagée, car oui c’est dingue (et y’a Tolkien, quoi !) mais la trame de l’histoire est triste, dramatique et sombre !
Des guerriers meurent, il y a du sang, des membres disloqués et de la poudre. Et d’un autre côté il y a les Elfes, leurs magies et leurs connaissances fantastiques ! On balance entre les deux univers et d’un coup, les deux se confondent et s’affrontent ensemble d’une certaine façon. C’est compliqué à expliquer et je ne veux pas tout vous dévoiler, ahah !

Au sujet des personnages, nous avons affaire à des soldats, bien sur, qui sont là pour se battre mais vous pensez bien qu’il y aura bien plus que ça.
Tolkien, je ne le trouvais pas si important que ça, dans les premières pages, au début du voyage, il a un peu le rôle de suiveur, la seule chose importante qu’il fait c’est d’étudier les Elfes et de les expliquer aux humains.

Ce roman n’a l’air de rien pendant plus de la moitié du livre mais finalement, il fait parti des livres où on change complètement d’opinion à la fin et c’est à ce moment là qu’on le trouve vraiment pas mal du tout !

Ce n’est pas le roman du siècle, mais il est très agréable à lire. On est guidé de scènes en scènes, entre moments de calme, d’histoire et des moments de guerre, de barbarie ! Cette ligne de lecture est vraiment reposante, à vrai dire.

Une dernière précision avant de finir, si vous ne connaissez pas l’histoire du Hobbit et du Seigneur des Anneaux et que vous voulez les découvrir, ne lisez pas le Commando des Immortels avant, vous risquez d’être spoiler et ça ne serai pas très agréable pour vous !

-------------------------------------------------------------

Et vous, que pensez vous de synopsis de fou ?
A bientôt !

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux (surtout si vous voulez être prévenus des dernières infos concernant le blog !)

- Facebook: Shape F. Book
- Twitter: Shape_x
- Instagram: Shape190
- Gmail: Shape.flowers@gmail.com

lundi 5 janvier 2015

Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel, tome 1: l'Alchimiste de Michael Scott

Coucou !

Après un loooong moment d’absence, je vous retrouve pour un article sur un livre que j’ai adoré lire pendant les vacances de Noël !




Un manuscrit ancien a disparu. Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l’humanité. Les voilà sur le point d’entrer dans la plus grande légende de tous les temps !

Je suppose que vous avez déjà entendu parler du célèbre Nicolas Flamel et sa pierre Philosophale, ne serai-ce que dans Harry Potter, hein ? Et bien, c’est le moment d’en savoir plus sur cet homme !

J’adore quand les auteurs prennent des faits et des personnages issus de l’histoire pour les détourner dans leurs récits, pour en faire des personnages fantastiques, magiques. L’auteur s’est très bien documenté sur les personnes qu’il introduit dans son livre. Et le fait que ces personnages soient mis dans un univers moderne nous pousse à nous poser des questions. « C’est vraiment une fiction ou ça s’est vraiment passé ? ». C’est un sentiment vraiment bizarre mais plaisant en même temps. J’avoue que ça m’a plu d’être perdue sur notre monde réel. Oui, le lien est très bien fait !

J’ai adoré cette histoire qui arrive à mélanger pleins de domaines de la magie qui ne sont pas forcements abordés dans d’autres récits fantastiques. Vous allez rire mais je ne connais l’alchimie que de nom et maintenant, grâce à cette histoire, je peux expliquer ce que c’est (et j’en suis fière !). Je trouve ça super intéressant que l’on parle d’autres sortes de « magie » dans des histoires !

C’est une histoire qui se lit d’une traite, l’écriture est fluide et les actions s'enchaînent très bien sans que ça soit trop précipité. L’auteur a très bien trouvé son rythme entre descriptions, actions, flash-back
C’est un livre qui se lit très facilement. Si vous n’aimez pas trop lire mais que vous avez envie d’essayer de vous plonger dans un univers fantastiques, je vous conseille ce livre là !!


Le seule petit point négatif que je peux y trouver c’est qu’au début, quand l’intrigue se met en place, on manque un peu d’informations et on est un peu perdu sur qui est qui, gentils ou méchants, pourquoi, comment. 

Mon avis sur le tome 2 se trouve par LA
---------------------------------------------------------
Cette histoire vous donne envie ? :)

Vous pouvez me rejoindre sur les réseaux sociaux: